L'updater de pilote et le pare-feu sont désormais disponibles! Passez à la Premium aujourd'hui

Guide de protection contre les logiciels malveillants

Si vous avez déjà utilisé un ordinateur, vous avez sûrement entendu parler de vers, de bots et de chevaux de Troie. Mais connaissez-vous vraiment la différence entre tous ces termes ? Nous avons souvent tendance à penser que toutes les menaces malveillantes envers nos ordinateurs sont des virus. Cependant, les virus ne sont qu’un type de menace malveillante et se classent dans la catégorie générale des « logiciels malveillants ». Protéger votre PC commence par la compréhension des différents types de logiciels malveillants et leurs fonctionnements.

VIRUS

Les virus peuvent se reproduire et endommager les fichiers informatiques qu’ils ciblent. Ils s’attachent à des fichiers exécutables tels que des chansons ou des vidéos. Cela leur permet de se propager rapidement sur Internet, d’utilisateur à utilisateur. Les virus ne peuvent attaquer des fichiers que s’ils bénéficient de l’assistance d’un programme hôte actif.

Les types de virus communs incluent :

VERS

Les vers peuvent aussi se reproduire, mais ils n’ont pas besoin d’un programme hôte actif pour provoquer des dommages. Une fois qu’un ver s’est introduit dans votre système, il peut se reproduire lui-même et se propager à d’autres ordinateurs via le réseau ou la connexion Internet. Les vers peuvent endommager votre ordinateur en consommant de la bande passante réseau et en injectant des logiciels malveillants supplémentaires.

CHEVAUX DE TROIE

Les chevaux de Troie infectent l’ordinateur de l’utilisateur en se faisant passer pour des programmes apparemment inoffensifs. Les utilisateurs se font piéger en téléchargeant et exécutant les chevaux de Troie sur leurs systèmes informatiques. Une fois activés, les chevaux de Troie permettent à l’attaquant de copier, modifier, supprimer et voler des données sensibles.

Les types communs de chevaux de Troie incluent:

BOTS

Les bots, ou robots, sont une application qui exécute des tâches automatisés sur l’ordinateur de l’utilisateur. Une fois que le bot infecte l’ordinateur, il se connecte aux serveurs centraux et forme un réseau d’ordinateurs infectés. Ce réseau s’appelle un botnet. Grâce au botnet, l’attaquant peut lancer des campagnes de spam à grande échelle tels que des attaques DDoS sur des réseaux informatiques.

LOGICIEL PUBLICITAIRE

Un logiciel publicitaire affiche ou télécharge des publicités indésirables sur l’ordinateur de l’utilisateur. Il se présente généralement sous la forme de publicités pop-up ou il redirige votre navigateur vers des sites web publicitaires. Si le logiciel publicitaire ne prévient pas l’utilisateur que des informations sont recueillies, il est alors considéré comme malveillant et il peut également contenir des logiciels espions.

LOGICIEL ESPION

Le logiciel espion recueille des données sur les ordinateurs et les envoie à des tiers sans l’accord de l’utilisateur. Il peut surveiller votre activité Internet, accéder aux e-mails, et voler des informations confidentielles. Ces informations peuvent comporter des identifiants de connexion, des numéros de carte bancaire et des données de frappe.

RANÇONGICIEL

Le rançongiciel empêche l’utilisateur d’utiliser son ordinateur tant qu’il n’a pas payer de « rançon ». Il restreint l’accès aux données de votre ordinateur grâce à un chiffrement de fichier. Afin de recevoir la clé de déchiffrement et de débloquer les données, l’utilisateur doit payer une rançon à l’attaquant.

Maintenant que vous connaissez les différents types de logiciels malveillants, comment pouvez-vous protéger votre PC ? Voici quelques astuces simples.

Pour en savoir plus sur la façon d’empêcher les logiciels malveillants d’infecter votre PC, consultez notre infographie ici.